• Image

Débat national sur la jeunesse, l’emploi et la formation à Noyon

Lundi 11 Février, Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat aux Personnes handicapées, accompagnée de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement Supérieur, était à Noyon pour un débat organisé par la mission locale sur la jeunesse, l’emploi et la formation.

Patricia Horta, directrice générale de l’Unapei de l’Oise et Pascal Bardy, directeur du Secteur travail protégé, ont contribué au grand débat national en abordant les thèmes suivants :

 

Un parcours pour les personnes handicapées fondée sur l’autodétermination favorisée mais souple et adaptable avec un droit au retour.

  • Une école inclusive de droit commun mais pas seulement avec des enseignants mieux formés, des programmes éducatifs adaptés et une continuité d’accueil offerte.
  • Un emploi en milieu ordinaire mais pas seulement avec un renforcement des pouvoirs publics.
  • Des inégalités territoriales avec des zones sans possibilité de formation.

 

La mise en place d’une réponse interne construite avec des moyens non garantis.
A l’Unapei de l’Oise, nous avons mis en place un parcours stage-emploi-formation-inclusion pour les personnes déficientes intellectuelles atteintes de TSA ou handicapées psychiques :

  • Des stages collectifs ou individuels depuis les IME pour découvrir le milieu du travail en ESAT.
  • Une Section d’Adaptation à l’ESAT pour permettre aux jeunes encore très éloignés de l’emploi en ESAT d’accéder malgré tout à une activité travail.
  • Des formations tout au long du parcours emploi en ESAT grâce au dispositif de la Reconnaissance des Acquis de l’Expérience qui permet à la plupart des Travailleurs d’ESAT d’obtenir leur première attestation de formation, certificat de compétence ou diplôme sur lequel nous investissons beaucoup de moyens que ce soit :

– en formant les personnels à devenir formateur ;
– à gérer le dispositif RAE en Picardie ;
– à former les travailleurs handicapés.

  • Des passerelles avec le milieu ordinaire du travail :

– Les duo-days ;
– Les ateliers déplacés en entreprise ;
– Les prestations externalisées ;
– Les mises à disposition individuelles en entreprise.

  • Le service Emploi Accompagné, nouveau dispositif monté en partenariat avec le CAFAU et la Nouvelle Forge qui a accompagné 136 travailleurs handicapés en entreprise ordinaire pour ces deux premières années d’existence et qui est sous financé au regard des moyens déployés dans les autres départements pour des résultats bien moindre.

Aujourd’hui, c’est grâce aux quelques résultats de nos ateliers nous investissons massivement dans la formation et dans l’emploi accompagné car ce dispositif est trop peu financé par les pouvoirs publics dans le cadre médico-social ou des dispositifs de formation professionnelle au regard des résultats attendus et affichés.

Avec les réformes de la formation professionnelle et de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés, nous allons disposer de beaucoup moins de moyens pour maintenir l’ensemble de ce dispositif car si même si Madame la Ministre nous a rassurés sur l’OETH, nous savons dores et déjà que les entreprises nous confierons moins de chantiers dans les mois à venir.

Retrouvez quelques images de l’évènement ici : http://www.oisehebdo.fr/2019/02/11/frederique-vidal-et-sophie-cluzel-en-visite-a-noyon/

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail